"KANGA NIANZE"

La compagnie de danse “Les Pieds dans La Mare” a pour but de réintégrer des jeunes issus de quartiers pauvres par la danse et leur donner une arme pour exister. La compagnie accompagne chaque année plus de 23 jeunes en leur offrant gratuitement une formation complète en danse, ainsi qu'un enseignement général et du travail artistique.
La compagnie souhaite mettre en œuvre un programme pluridisciplinaire de recherche-création-action pour réactiver la mémoire de la traite négrière en Côte d'Ivoire. Ce travail de mémoire permettra de recueillir des témoignages, travailler avec des artistes et traditions locales, proposer des performances et des ateliers à destination des habitants, et aboutira à la création d'un spectacle de danse, d'une websérie documentaire et d'un album de musique.


"BABI SLAM (festival international de slam d’Abidjan)"

Le collectif “Au Nom Du Slam” a été créé en 2014 par les 10 finalistes du concours international de slam "The Spoken Word Project". Cette association culturelle et artistique a pour mission de promouvoir le slam et de sensibiliser à travers cette pratique.
BABI SLAM est un festival international d'Abidjan qui en sera à sa 7ème édition en 2023. Il a été créé par le collectif “Au Nom Du Slam” dans le but d'élever la pratique du slam et de sensibiliser sur des sujets d'intérêt public. Il vise à promouvoir un changement de comportement des populations pour une société plus juste, plus tolérante et plus respectueuse de l'environnement.


"IMPALA"

L'association Africadoc Côte d'Ivoire, créée en 2012, a pour objectif de mettre en valeur le film documentaire de création en Côte d’ivoire. Pour cela, elle organise des activités adaptées aux besoins des professionnels (ateliers, rencontres, masterclass) et diffuse des films documentaires dans les écoles, lycées et universités pour élever le cinéma documentaire africain.
Le projet Impala Afrique de l'Ouest souhaite renforcer la compétitivité de la filière du cinéma documentaire en soutenant la création et la production, ainsi qu'en facilitant l'accès aux marchés. Il comprend des ateliers d'écriture et de production pour 10 jeunes auteurs et 10 jeunes producteurs, encadrés par des tuteurs expérimentés.


"Popodipo, programme de promotion et de développement de la poésie"

Située dans la commune de Cocody, en Côte d’Ivoire, IvoiRégiE est une entreprise culturelle travaillant en direction des jeunes et des femmes sur 3 domaines de référence : la culture, le digital et l’environnement. Sa vision : transformer qualitativement les territoires et les Hommes par le biais de la poésie, porteuse d’identité et de valeurs et constituant un moyen d’enracinement culturel, un outil d’embellissement et un instrument de promotion économique et sociale.
C’est dans la perspective de promouvoir et développer la poésie négro-africaine que le projet Popodipo a été conçu. Au-delà d’un simple projet, Popodipo est un véritable état d’esprit, fédérateur et inspirant, qui s’articule autour de plusieurs thématiques : la promotion économique et sociale de la femme, la solidarité et le mentorat envers les jeunes et l’aménagement culturel du territoire.
Concrètement, le projet entend mettre en lumière 50 poètes négro-africains sélectionnés sur une plateforme web interactive et une application mobile. Il est également question d’un jeu de société ludique qui permettra au grand public de se familiariser avec la poésie tout en s’amusant. Par ailleurs, mise en parole de poèmes, installation de portraits géants et de textes de poésie, réalisation de fresques poétiques sur les murs des bâtiments, habillage poétique des étals… sont autant d’actions menées au quotidien par IvoiRégiE.


"Faim de contes"

Sources inaltérables d’enseignements, transmis de bouche à oreille de père en fils, d’innombrables récits africains, véritables trésors oraux, sont menacés de disparition par manque de moyens de conservation. C’est de ce constat qu’est né le Groupe Efrouba pour la Culture (GREC) porté par un groupe d’écrivains à Grand-Lahou, en Côte d’Ivoire. Son combat ? Valoriser le patrimoine oral à travers la promotion des conteurs nationaux.
Agir vite pour répertorier ces belles histoires de l’Afrique héritées des ancêtres et les consigner sur des supports pour les générations futures, telle est la mission du projet “Faim de contes”.
6 ouvrages ont déjà été édités et sont disponibles à la vente et l’ONG ambitionne d’agrandir la collection “Faim de contes” de 10 nouveaux livrets de contes ivoiriens dès cette année. Afin de maximiser les supports de diffusion, le projet prévoit en outre la transcription audio et audiovisuelle des œuvres.


Compagnie Naforo-Ba

La Cie Naforo-Ba est une association à but non lucratif. Elle a pour objet la sauvegarde, la valorisation et la promotion du patrimoine oral Africain d'une part et le développement des artistes et des arts de la scène d'autres part à travers la création, la production, la diffusion et les formations.
Elle est un véritable incubateur de talents.


La Fabrique Culturelle

La Fabrique culturelle est un lieu de diffusion et de pratique artistique situé au cœur d'Abidjan dans le quartier de Cocody.Elle est l’un des rares centres culturels indépendant qui offre une programmation régulière pluridisciplinaire. Depuis son ouverture en 2014, c’est un lieu de croisement et de rencontre entre les artistes, le public et les établissements scolaires. La Fabrique Culturelle s’investit aussi dans la formation et la professionnalisation des artistes avec diverses outils. La fabrique culturelle en quelques chiffres pour l’année 2021
50 spectacles présentés soit en moyenne 1 par semaine hors les projections cinéma chaque mardi dans le cadre du ciné club.
Une ludothèque/ bibliothèque jeunesse pour les enfants de de 3 à 12 ans. L’espace accueil chaque jour 20 enfants gratuitement entre 12h-14 heure.
L’accompagnement de jeunes artistes vers la professionnalisation. En 2021 nous avons accompagne 8 jeunes circassiens au parcours atypique a se professionnaliser. Ils partent début septembre au Maroc représenté la cote d’ivoire.Ddes espaces de répétition qui nous permettent de recevoir régulière toutes les discipline faisant ainsi de ce lieu un espace de travail ou se croise les artistes.
Un espace ouvert à la diversité. Nous organisation depuis 4 ans chaque année 2 journées de la diversité d’échanges en partenariat les associations de la communauté LGBT+
Depuis 2018, La Fabrique Culturelle organise chaque année les Rencontres Interculturelles du Cirque d’Abidjan (RICA). Ce festival international de cirque a accueilli une vingtaine de compagnies en 5 éditions, avec le souci de mettre en valeur le cirque africain. Les RICA ont touchés plus de 50 000 spectateurs avec les représentations payantes garantes de l’économie du festival mais aussi des représentations gratuites en espace public. Reconnu sur le plan international, les RICA sont aujourd’hui la vitrine du cirque africain pour les professionnels mais aussi une vitrine du savoir faire ivoirien.


L’Afrique en Conte

L’Association Des Livres Pour Tous (DLPT), créée en 2008 à Paris, par Marguerite Abouet, auteure de la bande dessinée à succès « Aya de Yopougon », a pour principal objectif de rendre le livre plus accessible aux jeunes en créant des bibliothèques de quartiers et villages en Afrique.

« L’Afrique en conte » est un dispositif innovant visant à recueillir, réaliser et diffuser des fictions radiophoniques issues des contes du patrimoine et des imaginaires contemporains. L’objectif est de produire un catalogue d’émissions, de livres audios et de podcasts, à destination des bibliothèques, écoles, centres culturels et radios en Côte d’Ivoire et ailleurs. La création de ce catalogue est rendue possible grâce à la « Radiobox », studio portatif mobile installé dans des bibliothèques d’Abidjan, et à la formation des bibliothécaires à son utilisation.


CLAPE.EBURNIE.21- 23

Jardin d’Afrique Groupe est avant tout une société de production audiovisuelle spécialisée dans la valorisation du 7ème art local comme vecteur de la paix sociale. Au travers de ses productions et caravanes, elle sensibilise le public à des thématiques nationales et internationales de lutte contre la déscolarisation des filles, la drogue en milieu scolaire, les conflits intercommunautaires...

CLAPE.EBURNIE sont les abréviations de « Cinéma et Littérature en Action pour la Paix et l’Épanouissement en Éburnie », une caravane socio-éducative qui promeut le cinéma au service de l’épanouissement des jeunes élèves et étudiants. A travers des projections-débats itinérantes du long métrage « Kamissa », et de la mise en place d’une plateforme, l’enjeux du programme triennal des tournées CLAPE.EBURNIE.21-23 est de susciter un engagement de toute la société ivoirienne dans la lutte contre les grossesses des jeunes élèves et étudiantes, souvent à l’origine de l’abandon de la scolarité.


Denguele Misri Ni Kourou

L’ONG Les Citoyens du Livre et des Arts du Denguélé est engagée dans la promotion, la valorisation et la vulgarisation de la culture et du patrimoine ivoirien. Elle mène des actions en faveur de l’éducation et de l’autonomisation de la jeunesse, plus particulièrement de la jeune fille, dans cette région du Nord-Ouest du pays.

Le patrimoine culturel de la localité du Denguélé, du fait de son éloignement géographique, se trouve dans une situation d’oubli. C’est pourquoi l’initiative « Denguele Misri Ni Kourou » s’est donné pour objectif de mettre en lumière ses mosquées séculaires de type soudanais, dont le style architectural remonte au XIVe siècle. La numérisation 3D de quatre sites historiques permettra leur valorisation, leur conservation dans le temps et l’espace, la création d’emplois (directs et indirects) et la promotion de l’entreprenariat culturel et créatif.